lundi 29 février 2016

L'Arche de Babylone

L'INCROYABLE SAUVETAGE DU ZOO DE BAGDAD

 PRIX 30 MILLIONS D'AMIS 2010 
  
Elu à l'unanimité au premier tour de scrutin par un prestigieux jury composé de Françoise Xenakis, Anny Duperey, Irène Frain, Didier Van Cauwelaert, Frédéric Vitoux de l'Académie Française, Robert Sabatier et Didier Decoin de l'Académie Goncourt.
 .

"C'est un véritable scénario de film. 
 Les lecteurs vont tourner la page et vont se laisser embarquer quel que soit leur âge, 
quelle que soit leur génération, quelle que soient leur nationalité, leurs origines ou leur religion.  Ils seront confrontés de façon extraordinairement vivante à cette question capitale : où se trouve la frontière entre l'homme et l'animal ?" Irène Frain, écrivain

 

En 2010, en pleine guerre d'Irak; Lawrence Anthony, fondateur de LAEO, hanté par le danger que courent les animaux du zoo de Bagdad pris entre deux feux, décide de s'y rendre et de les sauver. Lorsqu il arriva sur place, ses pires craintes se vérifièrent. La violence des combats et le pillage incontrôlé avaient causé la mort d un grand nombre d animaux.

Entre chars américains Abrahams et tirs des soldats, il réussit à faire travailler ensemble Irakiens et Américains, au nom du respect et de l'amour des animaux, pour maintenir en vie les ceux qui avaient échappé aux bombes et aux pillards. 
Défenseurs des animaux, soldats et civils ont balayé leurs différences et se sont unis pour reconstruire un zoo, seul vrai signe d humanité au milieu de la guerre, et le transformer en un parc paisible grâce aux efforts considérables d'un homme d'exception.

A travers le récit de son aventure, vous découvrirez comment il a soigné un groupe de lions ayant appartenu au fils de Sadam Hussein, fait fermer un zoo privé servant à alimenter le marché noir et permis aux derniers purs-sangs arabes de Saddam d'échapper à la boucherie. Vous participerez à la traversée de Bagdad par des autruches, un dromadaire et des ours, sous le regard amusé de la population et des soldats.

Entre émotion et sourire, L'Arche de Babylone constitue un témoignage inédit sur la guerre en Irak et une formidable preuve d'amour, pour les animaux comme pour le genre humain.

Lawrence Anthony, premier sud-africain à avoir reçu la médaille du Jour de la Terre des Nations Unies pour son travail à Bagdad, a été récompensé par le Global Nature Fund pour sa contribution à la protection de la nature. Membre des explorateurs de New York, il a créé et dirigé la réserve d'animaux de Thula Thula dans le Zululand. Graham Spence est journaliste et écrivain. Traduit de l'anglais par Noëlle et Michel Saugout.

Pour commander ce livre, contacter LAEO France

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire